Bilan automnal 2019 – L’avenir du blog

Cela n’aura pas échappé aux trois qui suivent : mon dernier billet date du 19 mai dernier. Bigre ! Mon manque de régularité n’a d’égal que l’étendue vertigineuse de mon absence. Les statistiques abyssales du blog en sont une conséquence visible et, il faut bien le reconnaître, cela m’en toucherait une sans faire bouger l’autre, si j’en avais.

bilan automne 2019 Bannière - Bilan automnal 2019 - L'avenir du blog

Pourquoi cette inactivité ?

Parce que j’ai préféré me concentrer sur mes lectures, sans me préoccuper d’en rédiger un avis dans la foulée. En me contentant de prendre des notes rapides et succinctes sur mon iPad au fur et à mesure. (Notes pour la plupart illisibles d’ailleurs, du coup je suis dans le caca pour rédiger mes billets, avec ma mémoire de palourde. Oops). Parce la perspective de rester devant un PC à vapeur pendant mon temps libre m’enthousiasmait moyen moyen.

Et sur les réseaux sociaux aussi !

Accessoirement, histoire de retrouver du temps pour lire, j’ai aussi abandonné FB après plusieurs étapes de nettoyage dans mes contacts au fil des mois. Mon profil personnel existe toujours (Joan Duff, admirez le jeu de mot) car j’en ai besoin pour gérer la page dédiée au blog et suivre quelques pages sur des thèmes bien précis. Je suis aussi repassée sur Twitter en espérant m’affranchir totalement de FB à un moment donné. Ma liste de contacts est donc désormais vide et le restera. La page est également en sursis, ce n’est qu’une question de temps.

Mon côté asocial ne s’en porte que mieux, car j’ai toujours privilégié la qualité à la quantité. Les bavardages vains et superficiels sur FB, les petits scandales et autres personnalités désagréables, les egos boursouflés ont eu raison de ma patience. Bref, j’ai effectué un tri drastique et un nettoyage par le vide. Twitter prend peu à peu le relai pour le suivi des comptes qui m’intéressent. 

Du coup, est-ce que j’ai lu ?

Bah du coup, oui ! J’ai à ce jour vingt-quatre billets de retard, rien de moins. Dont six services de presse qui seront publiés hors délais. J’ai d’ailleurs abandonné la lecture de services de presse pour privilégier ma PAL, devenue hors de contrôle. J’ai essayé de poursuivre quelques séries en cours, mais à la place j’ai trouvé le moyen d’en commencer d’autres. Même pas honte !

Pour les curieux, voici la liste des titres en retard, qui seront mis en ligne dans les semaines qui viennent, sous forme de Brèves de lecture (ou de billets plus complets si j’en ai le courage) :

= service de presse

 

  1. La peste et la vigne (Le cycle de Syffe #2)– Patrick K.Dewdney
  2. Le dernier chant d’Orphée – Robert Silverberg
  3. Cendrillon & moi – Danielle Teller
  4. Bios – Robert Charles Wilson
  5. Terminus – Tom Sweterlisch
  6. Le manuscrit inachevé – Franck Thilliez
  7. London nocturne – Cathi Unsworth
  8. Braises de guerre – Gareth L.Powell
  9. Le mystère Croatoan – José Carlos Somoza
  10. Dans la tête de Sherlock Holmes – #1 – Benoît Dahan & Cyril Liéron
  11. Le signal – Maxime Chattam
  12. Les meurtres de Molly Southbourne (Molly Southbourne #1) – Tade Thompson
  13. Rosewater (The Wormwood trilogy #1) – Tade Thompson
  14. Diaspora – Greg Egan
  15. Le Pays de Djoug (La Compagnie des Glaces #53) – G.J. Arnaud
  16. Waldo – Robert A.Heinlein
  17. Qui prend la mouche – Hamish MacBeth #1 – M.C. Beaton
  18. Qui va à la chasse – Hamish MacBeth #1 – M.C. Beaton
  19. La quiche fatale – Agatha Raisin #1 – M.C. Beaton
  20. Rendez-vous avec le crime – (Les détectives du Yorkshire #1) – Julia Chapman
  21. Rendez-vous avec le mal – (Les détectives du Yorkshire #2) – Julia Chapman
  22. Soif – Amélie Nothomb
  23. Replis – Emmanuel Quentin
  24. Toutes les vagues de l’océan – Victor del Árbol

Des salons ?

Pas beaucoup. J’ai néanmoins traîné ma couenne à La foire du livre de Bruxelles, j’ai fait un saut de puce à Port Barcarès pour le Festival du polar et de l’aventure, je suis allée dans un court créneau dispo à une rencontre à la librairie Torcatis de Perpignan qui recevait Victor del Árbol, et je me rendrai prochainement aux Polars du Sud à Toulouse. Je ferai sans doute peut-être un compte-rendu en fin d’année. J’ai fait l’impasse sur le FIRN de Frontignan, en pleine période de canicule, (malgré ma pile de livres à dédicacer), et la Comédie du livre, sans auteur notable pour moi.

Pourquoi un bilan à l’automne ?

Parce que j’en ai envie, que cette saison me remonte le moral malgré une baisse encore insuffisante de la température, et que je viens de faire les brouillons des vingt-quatre billets de retard.

L’avenir du blog…

Dès le début j’ai envisagé cet espace comme un pense-bête à usage personnel, laissant la possibilité de l’échange et du partage. Les gens préférant désormais s’exprimer sur Facebook et autres réseaux sociaux avec des images qui bougent, le blog demeure donc un pense-bête à usage personnel. Le manque de visiteurs, de commentaires, ou d’intéractions, s’il me chiffonne un poil les jours de pluie, ne m’empêchera pas de continuer à tenir cet espace. Tant que je lirai, ce blog gardera sa raison d’être.

Entre les billets…

Pour ceux que cela intéresse encore, si vous souhaitez suivre les mises à jour ailleurs que sur Facebook, il reste :

  • Instagram, là ou je suis le plus active (instant futiles en temps presque réel dans les stories, et beaucoup de photos),
  • Twitter, pour mes fils d’infos et quelques bêtises que je suis susceptible de poster
  • et éventuellement Telegram, car je viens de découvrir que l’on pouvait y créer des canaux, façon fil d’info…la chose est à l’essai et je ne sais pas du tout ce qu’elle peut donner à l’usage. À voir…

Bisous les gens !

...allez ! Soyez pas timide ! :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.